Futur e maison
edition des halles
edition des halles
Rechercher dans futur-e-maison.com
Home page   
Home page   
Home page   
Home page   
Home page   
Home page                                                                                                                               Dernier numéro      Edito      Anciens numéros      Abonnements      Panier      Compte client

Maison MFC 2020 : le chantier est terminé


Neuf mois auront suffi pour réaliser la maison Concept MFC 2020. Une maison laboratoire du futur qui consomme 0 énergie et n'émet pas de CO2.
Créer une nouvelle forme d’habitat individuel conciliant maison à énergie positive et mobilité douce, tel était l'objectif du projet lancé début 2008 sous l’impulsion du Groupe Maisons France Confort. Mûrement réfléchi, le Concept MFC 2020 a associé un ensemble de seize partenaires, tous experts dans leurs domaines respectifs, qui ont apporté leur savoir-faire. "C'est un projet unique en Europe, voire dans le monde," a déclaré Patrick Vandromme, président du Groupe Maisons France Confort lors de la présentation à la presse. Après neuf mois de travaux, le chantier vient de s'achever. Elle sera utilisée comme espace de démonstration et de mesures pendant deux ans, avant que son acquéreur vienne prendre possession des lieux. Le Groupe prévoit une commercialisation du concept, décliné en six modèles, dès la fin de l'année 2012.
Un concept inédit
Implantée à Saint-Priest, en périphérie de Lyon, la construction est une maison à énergie positive tous usages, décarbonnée, associée à une voiture électrique. Avec une performance de –173 kWhep/m2/an, elle affiche une étiquette énergie en A++ et un Cep ultra-performant à –128 kWhep/m2 SHONRT, soit supérieur de 256 % à la réglementation actuelle RT 2012 ! Ses émissions de gaz à effet de serre sont nulles. Grâce à l'isolation thermique très poussée de l’enveloppe, la déperdition totale sur les parois et liaisons est seulement de 87 K/W avec un Bbio de 14.8 (à comparer à un BBiomax de 62,00 soit 76 % plus performant). Quant à l'objectif d’étanchéité à l’air, il est largement atteint avec 0,16m3/h/m2 sous 4 Pa (ce qui correspond à l’exigence du Label PassivHaus). Sa conception bioclimatique et architecturale innovante permet d’utiliser au maximum les apports solaires naturels tout en limitant fortement l’impact des très fortes chaleurs estivales (température maximale l’été de 27 °C contre 36 dans un projet traditionnel). Détails en image.

(encadré)
La maison en chiffres
• 882 m2 de terrain
• 178 m² de surface habitable
• 29 % de taux de vitrage
• 2 119 m linéaires de profilé acier
• 14 077 kg de bardage en panneaux sandwichs isolants
• 124 m2 de panneaux photovoltaïques
• 0 énergie
• 0 émission de CO2


La construction de cette maison se positionne bien au-delà de la réglementation en intégrant tous les usages de la maison dans l’élaboration des calculs thermiques (éclairage, informatique, électroménager, voiture…).
Photo MFC


Pour la structure de la maison, c'est le procédé d'ossature métallique Styltech, d'ArcelorMittal qui a été retenu. L’enveloppe est composée de panneaux sandwichs isothermes composites acier/mousse de polyuréthane de 200 mm.
Photo MFC


Une solution industrielle Rector a permis d’assembler très rapidement, en une seule opération, les fondations, le soubassement et le plancher. Pour atteindre les performances thermiques exigées par le concept, l'industriel a développé un entrevous spécifique et a poussé la correction des ponts thermiques jusqu’à isoler les poutres sous le plancher.
Photo MFC


Aux panneaux sandwichs de l'enveloppe s'ajoute un ensemble de produits isolants en laines de verre pour isoler les murs par l'intérieur. La mise en oeuvre d'une membrane pare-vapeur en polypropylène armé d’un voile non tissé, permet le traitement de l’étanchéité à l’air.
Photo MFC


La maison est équipée de menuiseries à triple vitrage sur toutes ses façades. "Si nous étions restés en double vitrage, même au sud, nous n'aurions pas pu atteindre la performance du 0 CO2," précise Hervé Chavet, directeur R§D chez Maisons France Confort. A l’aide de capteurs et d’automatismes Somfy pour les volets roulants, les ouvertures réagissent automatiquement aux variations climatiques pour économiser l’énergie, été comme hiver.
Photo Somfy


Le patio, espace central de la maison, est entièrement clos de fenêtres de toit Velux. L'industriel a également simulé les conditions d’éclairage naturel dans chaque espace, ce qui a permis de vérifier la quantité d’éclairement naturel et d’assurer la bonne répartition de celle-ci.
Photo Velux


La végétalisation de la toiture est composée du système Toundra’Box, de Soprema, qui assure l’évacuation de l’eau en excès (fonction drainante), l’ancrage et la nutrition (fonction de culture).
Photo Soprema


Le TZen 4000 d’Aldès rassemble, en un seul produit, quatre fonctions : chauffage thermodynamique, ventilation (double flux avec filtration), production d’ECS par PAC sur air extrait et, au besoin, rafraîchissement par free cooling.
Photo Aldès


Toute la distribution électrique de la maison profite des innovations Schneider Electric : système de régulation central de l’énergie, système domotique, solution de conversion et de protection de l’énergie photovoltaïque, borne de recharge du véhicule électrique, réseau multimédia, capteurs, interrupteurs, variateurs, prises électriques, boîtes d’encastrement pour la suppression des fuites d’air.
Photo MFC


L’éclairage LED installé par Philips est complété de détecteurs de présence, de capteurs de luminosité, de variateurs intelligents ; le tout géré intelligemment par la centrale de gestion des énergies de la maison.
Photo MFC


Encore en phase de teste dans l'hôtellerie, le système Q Five, d'Idéal Standard, permet la gestion électronique de l’eau dans toute la salle de bains.
Photo MFC


Dotée de quatre places et d’un coffre de 200 litres, la BMW ActiveE dispose d’une puissance de 125 kW/170 ch. Sa batterie lithiumion possède une autonomie constatée de 160 km et se recharge en 4 à 5 heures à 32 ampères et en 10 heures environ à 16 ampères.
Photo MFC

News-letter hebdomadaire

Abonnez-vous au magazine

Editions des Halles : Wood Surfer | Atrium Construction | 5 façades | Planète bâtiment | Bati Journal
futur-e-maison.com | L'Atelier bois | maisons-bois.com