Futur e maison
edition des halles
edition des halles
Rechercher dans futur-e-maison.com
Home page   
Home page   
Home page   
Home page   
Home page   
Home page                                                                                                                               Dernier numéro      Edito      Anciens numéros      Abonnements      Panier      Compte client
 





Tout savoir sur la maison bois > Le bois, matériau du 21e siècle !

Photo : Salon Maison Bois d’Angers

Naturellement et rapidement renouvelable, le bois est un matériau adapté à notre époque. Contrairement aux idées reçues, il est le matériau technologique par excellence, tant par ses qualités mécaniques que par sa rapidité de montage. À travers quatre systèmes de construction, il concilie choix esthétique, style de vie, contraintes économiques et de terrain. Par exemple, le bardage (ou revêtement de façade) d’une maison à ossature bois agit comme une
« double peau » qui protège des intempéries la structure porteuse grâce à une couche d’air assurant la ventilation. Traditionnelle ou contemporaine, la maison en bois possède des qualités architecturales qui s’intègrent à tous les styles d’espaces urbains, s’adaptent à toutes les sortes de terrains et s’harmonisent avec d’autres matériaux, tels que le verre, l’acier, la pierre…
Une idée très répandue veut que la maison en bois soit plus vulnérable au feu et aux attaques biologiques que les autres types de construction. Or, le bois offre une excellente tenue au feu car il en propage moins vite la chaleur ! De même, une maison à ossature bois doit respecter quelques règles de protection contre les insectes à larves xylophages et ce dès sa conception : choix des bois, traitements certifiés, mise en œuvre de qualité, etc.
La construction en bois, comme celle en acier, appartient à la filière sèche. Elle présente plusieurs avantages par rapport à la filière humide. Elle ne nécessite pas d’eau (comme le béton), la durée de chantier est réduite, les travaux de fondation et de second œuvre sur une maison à ossature bois sont moins coûteux… avec, à la clé, des emprunts et des frais financiers plus faibles.
À l’usage, la maison bois permet de réaliser des économies non négligeables. Naturellement plus isolante qu’une maison traditionnelle en parpaings, la maison bois apporte facilement 20 % d’économie en chauffage, voire plus. Si les traitements protecteurs (insecticides et fongicides) sont appliqués avant la construction et selon les normes en vigueur, les coûts d’entretien se limitent à la seule rénovation des peintures et lasures extérieures.

Page suivante : Quatre systèmes constructifs


News-letter hebdomadaire

Abonnez-vous au magazine