Futur e maison
edition des halles
edition des halles
Rechercher dans futur-e-maison.com
Home page   
Home page   
Home page   
Home page   
Home page   
Home page                                                                                                                               Dernier numéro      Edito      Anciens numéros      Abonnements      Panier      Compte client
 





Tout savoir sur la maison bois > Le bois participe à la lutte contre l’effet de serre

Photo : Fermacell

Une forêt régulièrement entretenue et exploitée est un bon moyen de lutte contre l’effet de serre. Pour pousser, les arbres absorbent du gaz carbonique et rejettent de l’oxygène dans l’atmosphère. Ainsi, plus les arbres sont jeunes et en pleine croissance, plus ils absorbent de gaz carbonique pour croître. Une tonne de bois représente une tonne de gaz carbonique (CO2) absorbée par photosynthèse par les arbres.
Le bois est parmi les rares matériaux entièrement naturels. Il est surtout le plus rapidement renouvelable grâce au cycle de croissance des arbres (de 30 ans pour un pin à 120 ans pour un chêne). Produit d’une gestion forestière intelligente, il est
LE matériau inépuisable.
Une fois coupé, le bois continue de « piéger » le gaz carbonique dont l’arbre a eu besoin pour pousser. Lorsqu’on prélève les jeunes arbres (coupes d’éclaircies), et surtout ceux arrivés à maturité, et que l’on met en œuvre ce bois dans des constructions pérennes, on accroît doublement l’efficacité du piège à CO2 créé par la photosynthèse. Ainsi, une maison construite avec 20 m3 de bois stocke 20 t de gaz carbonique.

Page suivante : Halte aux idées reçues !


News-letter hebdomadaire

Abonnez-vous au magazine