Futur e maison
edition des halles
edition des halles
Rechercher dans futur-e-maison.com
Home page   
Home page   
Home page   
Home page   
Home page   
Home page                                                                                                                               Dernier numéro      Edito      Anciens numéros      Abonnements      Panier      Compte client
Futur-e-maison.com > Les actualités > Restauration d'une bâtisse ancienne



Restauration d'une bâtisse ancienne (13/09/12)
Situé à Alba-la-Romaine, dans l'Ardèche, cet ancien corps de bâtiment en pierres datant du 16e siècle a longtemps servi d'habitation avant d'être désaffecté puis acquis par un particulier afin d'y créer un cabinet médical au rez-de-chaussée ainsi qu'un appartement à l'étage et dans la cour. Une rénovation lourde qui inclut la réfection totale de la toiture et des planchers intérieurs et ne conserve que les quatre murs de l'édifice néanmoins à remettre à neuf. Afin d'éviter les risques d'infiltrations en pied de mur sur la façade nord, cette partie étant enterrée à 80 cm, un système de drainage extérieur a été mis en place. A la séparation entre le rez-de-chaussée et le premier étage, un remplissage du vide a été exécuté au moyen d'un béton de chaux/chanvre qui assure l'isolation thermique, phonique et reçoit les réseaux. Pour cela, l'entreprise a réalisé des caissons dont la face inférieure est constituée d'une volige de sapin traitée thermiquement. La face supérieure, sur laquelle sont posées les dalles de Marmoleum, est en panneaux composites classe 4, exempts de formaldéhyde. Le béton de chanvre a également été utilisé en dallage, sur hérisson ventilé de 30 cm. Un pare-pluie respirant a ensuite été appliqué avant le coulage de la dalle du plancher chauffant. A toutes les étapes du chantier : la chaux blanche Nathural, souple d'emploi, fortement aérienne et adhérente, à très faible retrait. Ce produit a été mis en oeuvre non seulement pour les rejointoiements, les corps d'enduit, les finitions d'enduits ainsi que les badigeons, mais aussi pour la réalisation des bétons de chanvre. Ces derniers ont à la fois rempli les caissons de 15 cm d'épaisseur, été employés en dallage au sol, en coffrage mural double - réalisation des cloisons de division avec ossature bois intégrée - ou simple face, et pour le coulage des contre-cloisons intérieures du coté nord, le bâtiment ne pouvant en effet pas faire l'objet d'une isolation par l'extérieur. L'essentiel des applications s'est effectué à l'aide d'une machine Putzmeister, sans adjuvant et avec un sable roulé naturel gris-beige du Rhône. Seuls des matériaux certifiés au plan environnemental ont été mis en oeuvre : traitement de la charpente au moyen d'un produit écologique, isolation en chaux/chanvre et laine de bois, revêtements de sol en dalles clipables en Marmoleum. Le bâtiment affiche désormais des performances supérieures à celles qu'exige la RT 2012, y compris au niveau du test d'étanchéité à l'air. Fiche chantier Lancement : mai 2010 Livraison : décembre 2011 Maître d'oeuvre : entreprise de maçonnerie François Forastier, Saint-Pons (07) 45 t de sable roulé gris-beige du Rhône 15 t de chaux blanche Nathural, de Lafarge
www.lafarge.com


À lire sur le même thème

chantier

actualités les plus consultées

News-letter hebdomadaire

Abonnez-vous au magazine

Editions des Halles : Wood Surfer | Atrium Construction | 5 façades | Planète bâtiment | Bati Journal
futur-e-maison.com | L'Atelier bois | maisons-bois.com