Futur e maison
edition des halles
edition des halles
Rechercher dans futur-e-maison.com
Home page   
Home page   
Home page   
Home page   
Home page   
Home page                                                                                                                               Dernier numéro      Edito      Anciens numéros      Abonnements      Panier      Compte client
Futur-e-maison.com > Les actualités > Effinergie+ : un label pour les années à venir


Effinergie+ : un label pour les années à venir (23/01/12)
Après le label BBC-Effinergie en 2007, Effinergie Rénovation en 2009, le collectif Effinergie a élaboré le label Effinergie+. Tandis que la RT 2012 entre progressivement en application, et que l'on parle de passif et de bâtiments à énergie positive, le groupe pionnier de l'efficacité énergétique lance cette importante évolution de la certification des bâtiments efficaces en énergie ainsi qu'une expérimentation pilote vers l'énergie positive.


Quels sont les progrès du label BBC-Effinergie au label Effinergie+ ?

' D'abord, concevoir des bâtiments consommant encore moins d'énergie : passer de 50 à 40 kWhép/m2.an.
1. Améliorer l'enveloppe du bâtiment en agissant sur le Bbio : Bbio < Bbiomax -20% pour tous les bâtiments.
2. Améliorer la performance énergétique du bâtiment sur les cinq usages réglementaires.
3. Améliorer la performance énergétique du bâtiment tertiaire sur les cinq usages réglementaires.
4. Améliorer l'étanchéité à l'air du bâtiment en durcissant l'exigence de perméabilité à l'air.
5. Améliorer l'efficacité des systèmes de ventilation en rendant obligatoire la mesure des débits de ventilation et la perméabilité des réseaux pour garantir une bonne qualité de l'air.

' Ensuite, mobiliser les occupants sur la totalité des consommations d'énergie : calcul prévisionnel, et affichage de ces consommations.
1. Rendre obligatoire une évaluation des consommations mobilières, les autres usages de l'énergie (médias, électroménager...).
2. Mettre en place des compteurs de consommation liée aux prises de courant.

' Enfin, développer la production locale d'énergie renouvelable. Entre autre, rendre obligatoire l'affichage :
- de la consommation conventionnelle d'énergie primaire pour chaque usage et chaque énergie ;
- du besoin bioclimatique Bbio ;
- de l'évaluation des consommations mobilières annuelles réparties par usage ;
- de la part de la consommation couverte par de la production locale d'énergie d'origine renouvelable en pourcentage (%) ;
- des émissions de gaz à effet de serre en kg éq CO2.
Autres exigences :
- l'information aux utilisateurs à travers un guide d'usage détaillant l'utilisation, l'entretien et la maintenance des équipements et du bâti permettant de préserver la pérennité énergétique ;
- associer à la performance énergétique la qualité de l'air et celle du confort visuel, acoustique, d'été.


Quant à l'expérience pilote Effinergie+, vers l'énergie positive, elle n'a pas vocation à devenir un label pour l'instant, mais permet l'expérimentation, laquelle s'en trouvera relancée, faisant émerger des techniques innovantes et de nouveaux équipements. Son principe :
consommation énergie primaire non renouvelable < production d'énergie + écart accepté
N'étant pas figés et adoptant une vision plus large de l'impact énergétique d'un bâtiment, ces référentiels seront affinés par de premiers enseignements.
www.effinergie.org



actualités les plus consultées

News-letter hebdomadaire

Abonnez-vous au magazine

Editions des Halles : Wood Surfer | Atrium Construction | 5 façades | Planète bâtiment | Bati Journal
futur-e-maison.com | L'Atelier bois | maisons-bois.com